RSA-640 factorisé

le 09/11/2005, par Marc Olanié, , 166 mots

C'est là un exploit de mathématicien, il est encore bien tôt pour que les résultats d'une telle découverte puisse déboucher sur une méthode de cassage de clef. Tout alarmisme est donc hors de propos. Toujours est-il que, nous apprend la revue MathWorld, le nombre RSA-640 a pu être factorisé, autrement dit décomposé en facteurs multiples. Un nombre RSA est obtenu à l'aide de deux facteurs premiers, nombres qui, on s'en doute, ne sont jamais communiqués. Outre la fierté d'avoir pu percer ce mystère mathématique, les heureux lauréats du concours se sont vus offrir la somme de $ 20 000, sans passer en prison, puisque ce hack servait une bonne cause. Les amateurs de nombres premiers et de calculs infinis peuvent d'ores et déjà s'attaquer aux nombres RSA encore inviolés dans l'espoir d'empocher la prime associée. Las, plus la somme est importante, plus la clef est conséquente, plus les temps de calculs sont longs. Le « tombeur » de RSA-2048 récoltera 200 000 $, et il reste encore quelques 30 000 dollars pour ce presque ridicule RSA-704.

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »